Admirable Tea - téléchargez le lecteur flash
Déguster : un dialogue, entre apparition et disparition, des métamorphoses...
Le thé, boisson de l'humanité, nous invite à nous unir avec nos diversités. Différences : oui ! Divisions : non !
le thé est la boisson la plus bue au monde après l'eau. En réunissant ainsi l'humanité autour d'un bol il est fidèlement le miroir de notre condition humaine : notre universalité et nos diversités, notre joie et nos espérances, notre désir de paix et nos contradictions, notre entente et nos déchirures, notre volonté et nos actes...

audité par :
Chap.

c. Discerner

1. Saveurs et les parfums

 
 
 
Thé Japon Tamaryokucha
Sauriez-vous décrire
la flaveur complexe
de ce Tamaryokucha MA ?
En savoir plus sur ce thé...
 
 
 

Pour apprécier un thé, outre les facteurs organoleptiques, un professionnel (le tea-taster) devra prendre en considération le type de théier planté, le lieu de récolte : nature du sol et altitude, les conditions climatiques, le type de manufacture : type de traitement utilisé pour obtenir la forme définitive, la politique du producteur (notamment rapport qualité/prix), etc.

La liqueur est le nom que l'on donne au thé "breuvage" (c'est-à-dire une fois infusé) afin de le distinguer du thé (feuilles sèches) et de l'infusion (les feuilles mouillées car ayant déjà servi).

La qualité de la liqueur dépendra de son arôme, de son astringence, de sa couleur, de son éclat, de sa luminosité, de sa texture, de sa consistance, de son épaisseur, de sa force, de ses notes, de ses parfums, de sa tenue, de sa vitalité...

L'art et les techniques de la dégustation sont multiples et extrêmement riches.

Toutefois, au-delà des différentes périodes de bouche (période éloignée, rapprochée, prébuccale, buccale, postbuccale et éthérique...), des techniques (de répétition, de critérisation, de vide rythmé...), des modes olfactifs (olfaction en voie directe, rétro-olfaction, "coups de nez"...), des notes (notes de tête, intermédiaires, de coeur, de queue...) présentons rapidement les notions de saveur/arôme/flaveur, les familles aromatiques et les trois bouquets du thé :

Eléments expressifs :

Sont appelés "saveurs" 4 éléments premiers: le salé, le sucré, l'acide, l'amer. D'autres cultures reconnaissent 5 voire 6 éléments premiers.

Sont appelées "arômes" les odeurs perçues par rétro-olfaction. Toutefois on dit parfois "arôme de nez" en opposition à "arôme de bouche" pour souligner la présence d'arômes non révélés par voie directe peuvent s'exprimer mieux en bouche grâce à la chaleur buccale. A ne pas confondre avec les aromatisants, tels arômes naturels ou de nature identique (artificiels). Ces derniers aromatisent les thés dits aromatisés.

Est appelée "flaveur" l'ensemble des sensations olfacto-gustatives créées par la consommation d'un aliment.

 
 
 
Thé Japon Hojicha
Savez-vous
à quelle famille aromatique dominante
appartient le Hojicha MA ?
Attendez-vous à une surprise...
En savoir plus sur ce thé...

 
 
 

Les familles aromatiques

Les palettes aromatiques sont certes très riches et ces regroupements par familles ont quelque chose d'un peu trop catégorique mais ils font partie de nombreuses dégustations et présentent des troncs communs intéressants entre dégustation de thé, de vins...

  • Série végétale (herbe, sous-bois, foin, champignon...)
  • Série boisée et balsamique (bois sec, planche et différents arbres tels que eucalyptus, sapin, cèdre, chêne, balsa...),
  • Série florale (violette, tilleul, rose, rose fanée, jasmin, iris...),
  • Série fruitée (série divisée en agrumes, fruits à noyau, fruits frais, fruits secs, fruits cuits)
  • Série de plantes aromatiques et épices (réglisse, muscade, poivre, girofle...)
  • Série animale (laine, fourrure, cuir, lait, musc...)
  • Série empyreumatique (cacao, fumé, brûlé, tabac, grillé, carné...)
  • Série minérale (craie, silex, hydrocarbure...)
  • Série confiserie (miel, chocolat, caramel...)
  • Série arômes divers et odeurs anormales (putride, rance...).

Les trois bouquets du thé :

  • Le bouquet primaire ou "spirit of tea": caractéristiques dues aux qualités intrinsèques de la feuille avant manufacture: des caractéristiques saisonnières ou de terroir font partie du "spirit of tea"
  • Le bouquet secondaire, fermentaire, de manufacture ou "tenue du thé": caractéristiques développées par la manufacture. Exemple: le mordant, la vigueur, l'amertume...
  • Le bouquet tertiaire, post-fermentaire, post-manufacture ou "vécu du thé": caractéristiques, comme la maturité et le moelleux, développés en post-fermentation ou post-manufacture. Par exemple après manufacture, et avant que se développe une maturité, le thé présente des notes d'herbe coupée prononcées, c'est le "grassy effect".


Tous droits de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

Possibilité offerte d'utiliser, exclusivement dans un but non commercial (site de vente refusé), des extraits du texte de cette page si chaque emprunt est suivi de ce lien : <a href="http://www.admirable-tea.com" >(source : www.admirable-tea.com)</a>
- L'emprunt d'une image, d'un dessin, d'une photographie, d'une marque ou d'un texte entier n'est pas autorisé.
- Seul est autorisé l'emprunt d'un extrait du texte de cette page (à titre de citation) impérativement suivi de ce lien : <a href="http://www.admirable-tea.com" >(source : www.admirable-tea.com)</a>

Pour approfondir...