Admirable Tea - téléchargez le lecteur flash
Choisir son thé et ses outils : une exigence du discernement pour se construire...
Les connaisseurs de thé se retrouvent sur admirable-tea.com
Les connaisseurs se retrouvent sur Admirable-Tea.com, le site dédié à l'approvisionnement. Ce qui leur permet de choisir, parmi les thés les plus prestigieux aux thé les plus méconnus parce que rares, des thés d'excellence en quantité limitée issus des meilleures récoltes mondiales.
Vous aussi faites votre choix parmi les thés d'excellence !

audité par :
Chap.

c. Choisir ses bons outils

1. Les théières

 
 
 
Théière
Trouvez la théière qui sera
en harmonie avec votre projet de vie
 
 
 

L'idéal est une théière en terre cuite car elle se culotte, sous forme d'un dépôt noirâtre. Ce dépôt tannique exaltera les saveurs des infusions. Ce sont des "théières à mémoire" car elles conservent la trace de tous les thés passés. C'est pour cette raison qu'il est recommandé de faire toujours le même thé dedans car ainsi elle possédera une ligne harmonique. Sinon le résultat aura tout de la cacophonie et du gâchis...

Les théières en terre cuite ne sont pas très chères neuves mais deviendront de grande valeur et uniques selon les soins que vous leur accorderez. Pour la préparation du thé elles peuvent devenir un outil de pointe. C'est un point élémentaire de l'enseignement du thé: la valeur récompensera une pratique juste née de l'humilité. Certains maîtres de thé disent que l'on peut voir la valeur d'un homme au goût de sa théière.

Pour obtenir ce dépôt il faut du temps, du temps et encore du temps. Et toujours respecter rigoureusement cette règle : faire, sans exception, le même thé ou à défaut le même type de thé dedans. Vous serez récompensés du respect de cette discipline. Des mandarins chinois ont donné toute leur fortune pour une théière ayant appartenue à un maître de thé.

Toutefois lors de la première utilisation (outre le fait qu'il faut l'ébouillanter plusieurs fois pour la nettoyer et lui retirer son "goût de terre neuve") il est possible de la plonger dans une casserole d'eau bouillante où l'on aura mis des feuilles de thé en infusion et de la laisser quelques heures à feu doux, en s'assurant que l'eau ne s'est pas évaporée ce qui provoquerait l'éclatement de la théière. Cette méthode permet de "lancer" une nouvelle théière.

Les théières à mémoire (donc en terre cuite non vernissée intérieurement) sont très sensibles. Elles intériorisent tout ce qui vous entoure pour proposer après des liqueurs qui sont votre style, qui vous ressemblent. C'est pourquoi pensez à la mettre dans un endroit qui vous est propre. Pourquoi la protéger de la fumée si vous fumez ? Pourquoi la placer à côté des épices si vous n'êtes pas un fervent amateur d'épices? Sachez que la cuisine est certainement un des plus mauvais endroits pour placer votre théière et votre thé: trop de vapeur, trop chaud, trop chargée en odeurs diverses...

A défaut d'avoir une théière en terre cuite par thé il en faut au moins une théière par "famille" de thé. Pour un amateur ne souhaitant utiliser que des théières en terre cuite il lui faudra en avoir au moins sept :

  • une pour les thé verts
  • une pour les thés noirs non fumés
  • une pour les thés fumés
  • une pour les thés Wu Longs (semi-fermentés)
  • une pour les thés blancs
  • une pour les thés "noir-noir"
  • une pour les thés aromatisés.

Ceci constitue un bon minimum. Toutefois si vous êtes un grand amoureux de certains thés en particulier, comme un Uva fannings, n'hésitez pas à leur consacrer une théière exclusive. Vous irez plus loin ainsi. Pour n'avoir que des théières en terre cuite c'est un bon minimum.

Maintenant si vous êtes grand amateur de Darjeeling, de thé vert au jasmin, de Keemun, ou de tout autre thé en particulier choisissez une théière uniquement pour ce thé. Vous irez plus loin dans la précision de votre théière. Ceci permet d'avoir une théière avec une ligne harmonique.

Il y a aussi la possibilité, mais c'est extrêmement délicat et le droit à l'erreur n'est pas permis, de former votre théière en utilisant, au-delà des "familles" de thé, certains thés à certains moments. Si le résultat est concluant, et ne cesse de l'être car un thé mal placé détruit tout, vous aurez une théière de composition harmonique.

Etant donné la grande difficulté de réalisation d'une théière à composition harmonique réussie je vous encourage plutôt, avant d'atteindre une certaine maîtrise, à obtenir une très bonne théière à ligne harmonique. apprenons à naître à l'essentiel, au cour du goût des choses.

Pour ceux qui veulent changer régulièrement de thés il est préférable d'utiliser une théière en porcelaine, en fonte émaillée, en verre ou en faïence car elles sont "sans mémoire".

Exemple: vous aimez beaucoup les Wu Longs, quelques thés noirs et surtout l'Assam, et de temps en temps un Jasmin, un Sencha et un Pu Erh. Vous n'avez pas envie d'avoir beaucoup de théières. Voici ce que vous pouvez faire :

  • prenez une théière sans mémoire pour tous les thés
  • ou prenez trois théières en terre cuite (une pour les Wu Longs, une pour l'Assam et une pour les autres thés noirs) pour avoir des théières à ligne harmonique et une théière sans mémoire pour faire votre Jasmin, votre Sencha, votre Pu Erh et tous autres thés.

Evidemment votre théière ne doit servir qu'à la préparation du thé et non à la préparation d'autres boissons (comme des infusions de plantes par exemple).

Les théières sans mémoire

Et les théières sans mémoire? Les théières sans mémoire sont celles en porcelaine, en terre cuite vernissée intérieurement, en fonte, en métal, en verre...

Evitez les théières en métal car cela "métallise" (en notes affamantes et acides) votre eau.

Pour les théières en fonte veillez à ce qu'elles soient émaillées ou vernissées à l'intérieur. N'oubliez pas que ces dernières gardent l'eau chaude plus longtemps; Cela doit se répercuter sur des temps d'infusion plus courts. Ces théières en fonte sont en fait inspirées des bouilloires japonaises portatives. Car le thé japonais matcha n'a pas besoin de théière.

Une théière sans mémoire offre un thé organoleptiquement très différent. Elle donne de l'élan à toute fraîcheur mais "dévoile" un peu vos liqueurs de leur part d'ombre.

 
 
 
Thé de Chine
Choisissez votre théière avec soin
pour mettre en valeur
tous les subtils parfums du Long Jing MA
En savoir plus sur ce thé...

 
 
 

Choisir au regard de son projet de vie

Qu'obtient-on avec des théières sans mémoire? Des liqueurs sans ce voile subtil, sans ce goût d'un vide flou, sans ces grains de terre de chemin parcouru, sans cette expérience d'un éclairage raffiné entre lumière et ombre, sans cet indéfini fertile des théières "à mémoire" qui nous chantent l'histoire de son utilisateur et des relations qu'il a toujours entretenues avec sa théière.

Car une théière "à mémoire" révèle à la lumière du goût et des parfums le soin et le respect. Elle engage chaque présence, la justesse de la pratique et donne sens au cheminement, mouvement de l'ici et maintenant à l'instant présent du thé. Tout est ouvert et partagé: le passé au présent, l'hôte à la théière, la théière au thé, le thé à l'hôte, l'hôte à l'hôte... tout en influences mutuelles. On y boit la fraîcheur et le goût de l'usure.

Sachant cela choisissez des théières qui font partie de votre "projet de vie": théières à mémoire ou sans, grandes ou petites, chères ou modestes, copies d'anciennes ou originales... Cherchez l'unité dans vos gestes et ce qui vous entoure. Inscrivez-vous dans une relation harmonieuse propre à votre réalité... Oui, s'initier à la pratique juste d'un bon thé demande aussi d'accorder de l'attention à ces théières.

A chacun d'apprécier au regard de sa vie, au regard de son projet de vie.

Entretien de votre théière

Ne jamais laver une théière. Il suffit juste de la rincer à l'eau bouillante et de la laisser sécher.

Ne pas la laisser dans un endroit où il y a beaucoup d'odeurs parasites (exemple : la cuisine) car elle s'en imprègne.

Quand on ne s'en sert pas la laisser ouverte avec le couvercle à côté. Ainsi elle s'aérera et ne moisira pas. Si vous avez oublié de retirer le couvercle et qu'elle a moisi il suffit de l'ébouillanter plusieurs fois pour la rendre à nouveau propre à l'usage.

Il est préférable d' y mettre un peu de feuilles de thé à l'intérieur afin de prévenir toute humidité lorsque vous ne vous en servez pas pendant un temps assez long.

Rappelons également cette importante recommandation faite par JG Houssaye en 1843: "On doit avoir soin que le vase dont on se sert pour bouillir l'eau soit exclusivement consacré à cet usage, car, dans nos cuisines on se sert indistinctement des mêmes bouilloires pour les décoctions de tilleul, de graine de lin, de camomille, etc. Ces végétaux laissent après eux un mélange d'odeurs dont le thé, plus encore que toute autre substance, est susceptible de s'imprégner".

Tous droits de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

Possibilité offerte d'utiliser, exclusivement dans un but non commercial (site de vente refusé), des extraits du texte de cette page si chaque emprunt est suivi de ce lien : <a href="http://www.admirable-tea.com" target="_blank">(source : www.admirable-tea.com)</a>
- L'emprunt d'une image, d'un dessin, d'une photographie, d'une marque ou d'un texte entier n'est pas autorisé.
- Seul est autorisé l'emprunt d'un extrait du texte de cette page (à titre de citation) impérativement suivi de ce lien : <a href="http://www.admirable-tea.com" target="_blank">(source : www.admirable-tea.com)</a>

Pour approfondir...